<< Retour à la liste des actions lauréates
Association

Centre de soins de la Faune Sauvage


Objectif(s) :

Accueillir la faune sauvage blessée, en détresse


Localisation de l'action :

24110 Grignols, France

Description de l'action :

Riche de son patrimoine historique, culturel et paysager, la Dordogne est un département qui dispose aussi d’une grande biodiversité. Mondialement connu et au coeur du développement économique, notre territoire est unique car il bénéficie d’une extraordinaire mixité de milieux, de paysages. Nous sommes convaincus que protéger cette richesse naturelle est à la fois un devoir et une opportunité car dans les années à venir cela sera certainement un argument majeur et supplémentaire de l’attractivité de la Dordogne. Malheureusement la faune sauvage paie un lourd tribut à l’activité humaine (collision routière, empoisonnement, électrisation, blessures par armes à feux, piégeage, perte d’habitats naturels…) La plupart des animaux blessés succombent par manque de soins ou par des gestes inadaptés de personnes bien intentionnées qui les recueillent illégalement (code de l’Environnement). Certains périgourdins n’hésitent pas à faire des kilomètres pour rapatrier un animal blessé qui, souvent, meurt pendant le trajet (trop long ou impactant) ou en arrivant sur le lieu de prise en charge. Les centres de soins multi-espèces les plus proches sont ceux d’Audenge (gérés par la LPO et financés par le Conseil départemental de la Gironde) à 2h de Périgueux (trajet le plus rapide avec péages) ou celui de Torsac en Charentes (géré par Charentes Nature et aidé en partie financièrement par le CD 16) à 1h20 de Périgueux et celui de Verneuil sur Vienne (SOS Faune Sauvage) à presque 1h30 de Périgueux. En dordogne, un centre de soin spécifique pour les Hérissons existe sur Bergerac (GAÏA). À l’Est du département aucune structure n’existe. Ces centres de soins sont, chaque année, de plus en plus sollicités. Surchargés, ils n’ont plus la capacité d’accueillir tous les animaux blessés, malades ou affaiblis trouvés en Dordogne. À ce titre, nous précisons que venir en aide à la faune sauvage en détresse est un geste compensatoire et de réduction de nos impacts sur la biodiversité. En effet, il ne s’agit pas d’agir contre nature mais de tenter de compenser les pertes d’individus d’espèces souvent protégées, victimes d’activités humaines. A l’heure où l’environnement est au coeur des débats, où l’on reconnaît le rôle anthropique dans la disparition d’espèces, il y a urgence. Ainsi, nous, associations de protection de la nature en Dordogne ou qui accueillons la faune blessée de la Dordogne, souhaiterions vous proposer une alternative, ou société civile et pouvoir public s’associent pour une plus grande efficacité : la réalisation d’un centre de soins dimensionné à notre département et à sa capacité d’investissement. Nous savons le Département est attaché à la protection de la biodiversité, notre bien commun, à notre cadre de vie, et sommes persuadés que ce manque de structure en Dordogne ne reflète pas l’image que l’on peut avoir de notre Périgord. Ce projet devra s’inscrire dans le réseau des centres de soins reconnus et encouragés par le Région Nouvelle Aquitaine. Ce Centre aurait également un écho retentissant au sein de la communauté anglosaxonne bien implantée et représentée chez nous, très attachée à ce type de démarche au Royaume-Uni. C’est autant de futurs bénévoles qui participeront à cette réalisation intergénérationnelle. Au-delà de l’aspect sanitaire, ce type de structure sera aussi un lieu de pédagogie extraordinaire, de transmissions d'informations sur la biologie, sur les habitats des espèces et sur la biodiversité d’une façon générale.


Lien vers une vidéo ou votre site web :


Structure porteuse de l'action :

Association Nature en Périgord


Adresse de la structure :

Le bourg 24410 SAINT VINCENT JALMOUTIERS

Adresse électronique de la structure :

natureenperigord@gmail.com

Coordonnées téléphoniques de la structure :

0646637050

Présentation de la structure :

L’ association Nature en Périgord, fondée en avril 2018 par des naturalistes confirmés et professionnels de l’environnement, propose tout au long de l’année des activités aussi diverses que variées sur les thèmes de l’écologie, la pédagogie à l’environnement, le suivi d’espèces, la découverte de la nature et l’accompagnement dans la gestion de sites.

Thématique de l'action :

  • Préservation de l’environnement et de la biodiversité (ressources, nature et biodiversité, paysages…)

Année de démarrage de l'action :

2020

Avez-vous mené une démarche participative ? :

oui

Expliquez votre démarche :

Nature en Périgord a sollicité l'ensemble des associations naturalistes et d'éducation à l'environnement au sein du Département. Un courrier co signé a été envoyé à M PEIRO. Auparavant l'association a été lauréate du premier budget participatif qui visait la création d'un simple relai de centre de soins. Faute de ressources humaine suffisantes et d'avoir pu trouver le lieu adéquat pour le projet, l'association a rendu la subvention dans son intégralité au Département. Aujourd'hui à la suite de partenariats nouveaux, le projet est plus solide.

Quel(s) objectif(s) du développement durable est/sont impacté(s) par votre action? :

  • ODD 15 Vie terrestre

Précisez en quoi votre action concoure aux ODD sélectionnés :

Il s'agit de réparer les impacts de l'activité humaine sur les espèces faunistiques ( collision routières, électrisation, blessures liées à la chasse, au piégeage). Il s'agit donc de protéger la biodiversité

Indicateurs éventuels d'évaluation de l'action :

création d'emplois, développement de partenariats éducatifs avec l'éducation nationale, liens sociaux

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontré ? :

importance des investissements. Nécessité que le projet soit porté par une structure publique pour pérenniser les investissements. Budget de fonctionnement important.

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration de votre action ? si oui lesquelles ? :

projet en cours

La plus belle preuve de réussite de l'action :

projet en cours mais d'ores et déjà avis favorable du Lycée agricole de Périgueux pour être partenaires, mutualisation des associations du département pour une meilleure synergie


Projet publié
Créé il y a 1 mois

Résultats du vote citoyen

127 votes