<< Retour à la liste des actions lauréates
Collège

La cité de la Biodiversité


Objectif(s) :

Le but du projet est de développer la biodiversité de l'établissement et par extension de sensibiliser les élèves à cette thématique afin qu'ils la développent chez eux également.


Localisation de l'action :

Avenue Jules Ferry, 24300 Nontron, France

Description de l'action :

Dans un premier temps des diagnostics environnementaux ont été établis (et se poursuivent), un plan d'actions concrètes a été mis en place grâce à l'intervention d'un naturaliste. Puis de multiples actions ont eu lieu et vont continuer à être mises en place : pause d'une mini-mare abreuvoir, délimitation de grandes friches, plantation de haies diverses et champêtres, de plantes mellifères, constructions d'hôtels à insectes, de nichoirs à oiseaux, de mangeoires, de nids à chiroptères de fosses à xylophages, de murs en pierres sèches, de tas de bois à hérissons. Les élèves sont également formés aux sciences participatives "vigie nature" du muséum d'histoire naturelle sur les vers de terre, les escargots, les oiseaux et les insectes pollinisateurs. Les agents, professeurs et également les parents d’élèves sont invités à venir travailler avec les élèves lors des actions concrètes.


Lien vers une vidéo ou votre site web :


Structure porteuse de l'action :

Cité scolaire Alcide Dusolier


Adresse de la structure :

Rue Jules Ferry 24300 Nontron

Adresse électronique de la structure :

Ce.0241041b@ac-bordeaux.fr

Coordonnées téléphoniques de la structure :

0553608330

Présentation de la structure :

La cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron est un établissement scolaire publique qui accueille des élèves du secondaire (collège dont SEGPA et ULIS, lycée général et lycée professionnel)

Thématique de l'action :

  • Préservation de l’environnement et de la biodiversité (ressources, nature et biodiversité, paysages…)

Année de démarrage de l'action :

Année scolaire 2018 2019

Avez-vous mené une démarche participative ? :

De nombreuses démarches participatives sont menées : avec le PNR Périgord-Limousin, avec le CPIE de Varaigne, avec le Muséum National d'Histoire Naturelle, avec l'Ademe et avec les familles des élèves, avec le comité de suivi des éco-délégués

Expliquez votre démarche :

Le PNR nous permet de rencontrer des associations naturalistes qui peuvent répondre à nos besoins. Le CPIE, nous a permis d'élaborer un plan d'action "intelligent" de développement de la biodiversité. Nous participons au programme Vigie Nature Ecole du MNHN permettant le suivi de population d'animaux et "Plante ton slip" de l'Ademe pour le suivi de la vie du sol. Et enfin nous organisons des journées éco-citoyennes (le weekend) réunissant les élèves et leurs parents, qui travaillent en collaboration avec des professeurs pour transformer une partie des espaces verts de l'établissement.

Quel(s) objectif(s) du développement durable est/sont impacté(s) par votre action? :

  • ODD 4 Accès à une éducation de qualité
  • ODD 15 Vie terrestre

Précisez en quoi votre action concoure aux ODD sélectionnés :

ODD4 : Grâce aux financement du PNR, des naturalistes ont pu venir former les éco-délégués sur le terrain aux sciences participatives du MHNH. Nos écodélégués auront une culture naturaliste concrète qui ne pourra qu'être que positive pour leur éducation. ODD 15 : Nos très nombreuses réalisations ont permis en deux ans d'augmenter très fortement le nombre d'espèces et d'individus végétal et animal. En deux ans d'existence, les friches créées accueillent 10 fois plus de vers de terre que les zones tondues limitrophes. La population d'oiseaux a très fortement augmentée. Nos zones de tonte différentielles sont très riches en pollinisateur.

Indicateurs éventuels d'évaluation de l'action :

Mesures des sciences participatives (Vigie Nature Ecole, Ademe). Nombre d'écodélégués volontaires. Nombre de participants aux journées éco-citoyenne. Récompense félicitant l'action (1er prix nationale de l'ADOSEN 2019, 1er prix académique du développement durable 2020, 1er prix interrégional du DD du Rotary club 2020, labellisation internationale éco-école "Biodiversité" 2020)

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontré ? :

La première limite est le temps nécessaire à la réalisation du projet qui se réalise en grande partie en bénévolat que cela soit pour les élèves ou les professeurs. Il n'est pas facile de trouver des créneaux horaires pour travailler avec les élèves volontaires. Le manque de matériel est également très handicapant, notamment d'outils de bricolage et de matériel d'observation de la faune. Il est ensuite délicat de travailler avec l'ensemble de la communauté éducative car tout le monde n'aborde pas de la même manière les questions de développement durable.

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration de votre action ? si oui lesquelles ? :

Notre projet va s'inscrire au sein d'un projet de plus grande ampleur le Global Youth Climate Pact (GYCP) qui vise à travailler sur la problématique du changement climatique. Nous allons chercher des solutions concrètes pour aider la petite faune périgourdine à s'adapter aux dérèglements du climat.

La plus belle preuve de réussite de l'action :

La preuve de réussite de nos actions, pourraient être tous ces élèves qui regardent de manière passionnée les espaces de vie qu'ils ont créés, mais je choisirai plutôt le spectaculaire résultat de l'opération "Plante ton slip" de l'Ademe qui montre de la résilience du sol et la très forte augmentation de la micro-biodiversité dans une zone laissée en friche : https://twitter.com/EcoAlcide/status/1402227818843492354 (plus le coton est dégradé, plus il y a d'êtres vivants).


Lauréat
Créé il y a 5 mois

Résultats du vote citoyen

172 votes