<< Retour à la liste des actions lauréates
Association

Création d'un lieu de coopération encourageant le lien social, favorisant un mode de consommation éco-citoyen et renforçant le pouvoir d’agir des habitants en Vallée de l’Homme.


Objectif(s) :

Proposer des espaces collectifs qui permettent : de créer de l’emploi en favorisant le réemploi et les circuits courts, d’encourager le lien social mixte et intergénérationnel, de favoriser des modes de consommation éco-citoyens


Localisation de l'action :

24290 Montignac, France

Description de l'action :

En accroissement d’activité constant en termes de chiffres d’affaire, de tonnage, de fréquentation et d’embauches, nous souhaitons développer de nouvelles activités de réemploi.

Autour des logiques de réemploi et de création d’emplois locaux, notre stratégie de développement se décline en 2 temps, à court et long terme.

En 2021 : démarrage des ateliers textile et bois visant à optimiser la valorisation de ces 2 flux

- Lancement d’une gamme de vêtements et accessoires démarrée en mai 2021

- Lancement des créations bois et mobilier upcyclé prévu au troisième trimestre 2021

A l’horizon 2025 : ouverture d’un pôle du réemploi rassemblant la recyclerie, les ateliers, un showroom, un café associatif et un repair’ café.

Ce pôle sera un véritable espace de travail et de partage de connaissances où se feront des animations, de la mise à disposition de machines-outils (via l’outilthèque) et des ateliers (textile, bois et auto-réparation de vélos).

Ces activités permettront de créer de l’emploi inclusif et de la richesse au niveau local et d'optimiser le réemploi sur le territoire (textile, bois, cycles...).


Lien vers une vidéo ou votre site web :


Structure porteuse de l'action :

Le pied allez TRIEZ


Adresse de la structure :

20 avenue Marc Mercier

Adresse électronique de la structure :

lepiedalleztriez@gmail.com

Coordonnées téléphoniques de la structure :

0524166037

Présentation de la structure :

L’association Le pied allez TRIEZ est un Pôle de création et d’animations culturelles alternatives axées sur le recyclage et la sensibilisation à l’écocitoyenneté. Ses activités se déclinent autour d’une recyclerie, vecteur d’économie sociale et solidaire .

Thématique de l'action :

  • Production et consommation durables (alimentation saine, zéro déchet, agriculture, artisanat, tourisme...)

Année de démarrage de l'action :

2021

Avez-vous mené une démarche participative ? :

Accompagnement individuel et collectif via le dispositif Emergence Périgord, Groupe de travail en collaboration avec des travailleurs sociaux du territoire, COPIL en janvier 2021 composé d’elu.e.s, de membres de la DIRECCTE, de l’ADEME, de la Mission Locale, de la CCVH, CD24, LEADER Périgord Noir, CRNA, ATIS, Comptésens, Ecocycle.../ Accompagnement individuel et collectif « Stratégie financière » via CAP’AM Développement, Collaboration à la réalisation d’une « étude d’impact social » avec des élèves d’HEC, Formation et accompagnement sur la création d’Atelier Chantier d’Insertion via INAE

Expliquez votre démarche :

A la recyclerie se sont entre 300 et 500kg de textile qui entrent chaque semaine. Il en va de même pour le bois. Des flux qu’il est parfois difficile de réemployer (usure, dégâts divers, demande trop faible, etc.). Développant cette réflexion depuis deux ans et profitant d’avoir au sein de l’équipe des membres qualifiés, nous avons amorcé la réalisation d’une collection textile (vêtements & accessoires) et bois (petit mobilier responsable, upcycling, sur-mesure) dont la conception se fera grâce au réemploi de ces flux. Une autre opportunité a été celle de l’acquisition (en cours) d’un nouvel espace nous permettant de diviser nos activités avec, d’une part la recyclerie et, de l’autre, un lieu de vie et de travail où se mêlent les ateliers de créations textile et bois et un café associatif/showroom. Ce développement d’activités est à la croisée d’objectifs politiques prioritaires et de nouveaux besoins pour la population locale : consommer local et solidaire en développant l’emploi de proximité, réduisant notre impact environnemental et favorisant la création d’emplois.

Quel(s) objectif(s) du développement durable est/sont impacté(s) par votre action? :

  • ODD 1 Elimination de la pauvreté
  • ODD 5 Egalité entre les sexes
  • ODD 8 Accès à des emplois décents
  • ODD 9 Innovation et infrastructures
  • ODD 10 Réduction des inégalités
  • ODD 12 Consommation et production responsables
  • ODD 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
  • ODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs

Précisez en quoi votre action concoure aux ODD sélectionnés :

ODD 1 – Proposer à la communauté locale (Vallée de l’Homme) des produits de consommation courante à faible coût, dans un lieu ouvert à la coopération via des activités non stigmatisantes, 0DD 5 – mixité de l’équipe, ODD 8 – Création d’un Atelier Chantier d’Insertion et pérennisation des postes permanents, ODD 9 – Création d’un nouveau lieu dédié à l’innovation et à la création de nouvelles activités optimisant le réemploi. Développement d’un espace de vie autour des thématiques environnementales et sociales, ODD 10 – Valorisation des individus par l’activité et l’accompagnement, donner l’accès à tous.tes aux biens et savoirs, animations pédagogiques, rencontres thématiques, ODD 12 – Promotion d'un mode de consommation responsable qui tend à lutter contre la sur-consommation,ODD – 13 Recyclerie présente sur le territoire du Périgord Noir depuis 2016 permettant le réemploi de plus de 60 tonnes de déchets. Ateliers de sensibilisation à l’environnement , ODD 17: COPIL associant associations locales, travailleurs sociaux et partenaires publics et privés (64 invités en janvier 2021)

Indicateurs éventuels d'évaluation de l'action :

Quantité de déchets récupérés, Nombre d'emplois créés, Evaluation des boutiques partenaires, Résultat des ventes, Chiffre d'affaire de la structure,étude d'impact (HEC Paris) Nombre de participants aux ateliers, nombre d'adhérents...

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontré ? :

Trouver un lieu qui corresponde à nos besoins fût un travail de longue haleine, malgré l’appui de la commune et de la communauté de communes, rares sont les opportunités qui existent sur notre territoire.Période de confinement ayant allongé le temps de réalisation d’un modèle économique hybride permettant de profiter du contexte économique sain de la structure et de la confiance des partenaires locaux afin d’investir dans le développement des nouvelles activités

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration de votre action ? si oui lesquelles ? :

Nous avons rejoint récemment un programme d’accompagnement réalisé par l’ADI-NA. Cet accompagnement a pour objectif de nous outiller pour mieux asseoir notre stratégie commerciale et de monter en compétences sur le positionnement et la structuration de ces nouvelles activités et de la marque.

La plus belle preuve de réussite de l'action :

Elles sont multiples : l’accroissement constant de nos activités (tous nos chiffres ont doublé depuis 2016 en termes de chiffre d’affaire, de fréquentation de la boutique et de tonnage collectés) ; le soutien renouvelé des partenaires institutionnels, le plaisir des grandes et petites mains lors des ateliers de sensibilisation (+ de 600 depuis 2016)…


Lauréat
Créé il y a 4 mois

Résultats du vote citoyen

49 votes