<< Retour à la liste des actions
Préservation de l’environnement et de la biodiversité

Mieux connaître son environnement afin de mieux le préserver


Objectif(s) :

Permettre à de très jeunes élèves de devenir plus curieux, plus respectueux, plus impliqués dans la préservation de leur environnement.


Catégorie

École primaire


Localisation de l'action :

Bd Georges Saumande, 24000 Périgueux, France

Description de l'action :

Dans la communauté scolaire, des actions sont menées depuis de nombreuses années : compostage des déchets de la cantine, tri sélectif,  utilisation des déchets dans des projets artistiques, exploitation des jardins de la ville, participation aux activités de jardinage avec les jardiniers du conseil départemental (parc F. Mitterrand), mise en œuvre du domaine « explorer le monde » : découverte du vivant animal et végétal. Ces actions gagneraient à être mises davantage en relation, notamment par une implication plus grande des élèves. Un frein : l’âge des élèves, uniquement en cycle 1 (pas autonomes pour lire, produire des textes). Une force : la transversalité des apprentissages au cycle 1.

Pour mettre du sens à ces différentes actions, s’appuyer plus particulièrement sur l'ODD 15 « Ecosystèmes terrestres" : partir du postulat qu’on défend toujours mieux ce que l’on connaît bien. Or, les élèves de l’école disposent d’un patrimoine naturel exceptionnel du point de vue de la biodiversité, sans en prendre réellement la mesure. L'objectif est donc de les mettre en position de se l’approprier, pour ensuite élargir leur regard. Partir de l'observation approfondie de la cour (dresser un inventaire des végétaux, animaux et étudier les mises en relation, notamment dans le composteur), puis élargir au parc voisin, puis à la campagne plus éloignée. En parallèle de ce travail de découverte du milieu environnant, axer l'attention des élèves sur leur rôle dans sa nécessaire préservation : valorisation des déchets non compostables en objets décoratifs - ramassage et tri des déchets sauvages dans la cour - mise en place d’écodélégués (GS) chargés de missions d’information et de protection - recyclage des déchets et de l'eau de la cantine  (travail mené par le périscolaire). Enfin, faire prendre conscience aux élèves des bienfaits qu'ils peuvent tirer de ce rôle de" gardiens de la biodiversité" : semer, faire pousser pour récolter, prendre plaisir à goûter des aliments sains ; mais aussi embellir, faire des découvertes olfactives...


Structure porteuse de l'action :

Ecole maternelle publique Le Lys


Adresse de la structure :

Boulevard Georges Saumande 24000 Périgueux

Adresse électronique de la structure :

ce.0240300w@ac-bordeaux.fr

Coordonnées téléphoniques de la structure :

05 53 53 12 27

Présentation de la structure :

Ecole maternelle composée de trois classes, de la petite à la grande section, située dans le centre-ville de Périgueux.

Année de démarrage de l'action :

2021

Avez-vous mené une démarche participative ? :

Partenariat avec la ville de Périgueux : mise en place de composteurs, de carrés potagers, découverte d'un milieu naturel aménagé grâce au service environnement de la ville / partenariat avec le périscolaire de la ville (compostage, plantations...) / partenariat avec le Conseil départemental : collaboration depuis de nombreuses années avec le service espaces verts: plantations avec les jardiniers dans le jardin pédagogique du parc François Miterrand

Expliquez votre démarche :

L'objectif étant de faire mieux connaître l'environnement aux élèves afin qu'ils soient acteurs de sa préservation, le partenariat avec la ville est indispensable, l'école étant un élément constitutif de la ville. L'école étant également située le long du parc François Mitterrand, il y a un lien fort qui s'est créé depuis de longues années entre les jardiniers du conseil départemental qui valorisent le site et les élèves (chaque année, présentation des plantes, plantations, échanges verbaux).

Quel(s) objectif(s) du développement durable est/sont impacté(s) par votre action? :

  • ODD 3 Accès à la santé
  • ODD 4 Accès à une éducation de qualité
  • ODD 5 Egalité entre les sexes
  • ODD 11 Villes et communautés durables
  • ODD 12 Consommation et production responsables
  • ODD 15 Vie terrestre
  • ODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs

Précisez en quoi votre action concoure aux ODD sélectionnés :

ODD 11 ville durable - Beaucoup de déchets non compostables sont beaux et peuvent être utilisés pour créer (mur de fleurs réalisées à partir de bouteilles en plastique)- Le ramassage et tri des déchets sauvages épars dans la cour - le rôle des élèves dans l’entretien et le respect : mise en place d’écodélégués (GS) chargés de missions d’information et de protection - le compostage des déchets de la cantine - la récupération de l’eau non utilisée sur les tables de la cantine pour arroser les plantes. ODD 3 santé : Comment se sentir bien /mieux grâce au lien à la nature : mise en place de carrés potagers - Semer/planter pour se nourrir Faire pousser/entretenir Récolter Goûter - Semer/planter pour embellir son environnement (plaisir des yeux et des narines) Planter des bulbes à l’automne Planter des aromatiques ODD 15 : « Ecosystèmes terrestres » : partir de l’environnement immédiat des élèves, les mettre en position de se l’approprier, pour ensuite élargir leur regard. créer : création de fleurs colorées à partir de bouteilles en plastique, qui vont orner le balcon potager de la classe de petite section. - Le nettoyage, ramassage et tri des déchets sauvages épars dans la cour - le rôle des élèves dans l’entretien et le respect : mise en place d’écodélégués (GS) chargés de missions d’information et de protection auprès de l’ensemble des élèves, notamment des plus jeunes. - le compostage des déchets de la cantine - la récupération de l’eau non utilisée sur les tables de la cantine pour arroser les plantes. la découverte de l’environnement proche de l’école Aller plus loin que l’école, vers la rivière, vers la forêt

Indicateurs éventuels d'évaluation de l'action :

Amélioration du climat dans l'école - découvertes concernant le domaine du vivant (croissance d'une plante potagère par exemple) qui débouchent sur de nouvelles habitudes alimentaires (manger de la courgette crue est possible et agréable quand on a planté, arrosé et cueilli cette courgette).

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontré ? :

Le rôle des éco-délégués est plus limité en maternelle qu'en élémentaire ou dans le secondaire.

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration de votre action ? si oui lesquelles ? :

Développer le rôle des éco-délégués, en s'appuyant sur la transversalité des apprentissages au cycle 1.

La plus belle preuve de réussite de l'action :

Voir les élèves observer le vivant qui les entoure et en tirer de nouvelles sources de jeux et d'inspiration, là où auparavant ils arrachaient, piétinaient sans en avoir conscience.


Action publiée
Créé il y a 1 mois

Votez pour cette action !

Sélectionnez vos 2 actions préférées, puis rendez vous dans votre urne de vote (située à gauche) pour valider votre vote.

  • Vous devez être connecté pour effectuer cette action : Se connecter.
25 vote