<< Retour aux actions
Collectivité

Faire de la transition écologique une opportunité de développement et de partenariat pour le Bergeracois


Objectif(s) :

animer et encourager la réalisation de projets concrets contribuant à la mutation écologique et économique du territoire et constituer un réseau d’acteurs en transition (entreprises, agriculteurs, habitants,…)


Localisation de l'action :

24100 Bergerac, France

Description de l'action :

En charge de l'élaboration et de la mise en œuvre du SCoT du Bergeracois, le Syndicat de Cohérence Territoriale du Bergeracois (SyCoTeB), qui regroupe la Communauté d’Agglomération Bergeracoise (CAB), la Communauté de Communes des Bastides Dordogne Périgord et la Communauté de Communes Portes Sud Périgord ( soit 110 communes pour près de 90 000 habitants sur un territoire de 1538,5 km²) a lancé depuis plusieurs années avec ses EPCI membres des actions concrètes et posé les premiers jalons d’une mobilisation qui se veut résolue, mais aussi partagée avec les acteurs du territoire en faveur de la transition écologique (Plan Climat, TEPCV, Projet Alimentaire Territorial, Contrat de Transition Ecologique, etc…), qu'il faut maintenant accélérer.

Le syndicat assume le rôle d’entraîneur et d’animateur de la transition écologique du territoire en associant les différents acteurs du territoire et en travaillant étroitement avec ses partenaires (collectivités, entreprises, Etat, Département, Région, établissements publics…) afin d’initier et de catalyser la dynamique du territoire en faveur de la transition écologique.

Il s’agit de mettre en œuvre à la fois les objectifs du SCoT en matière de développement durable mais également les actions du Plan Climat en rassemblant des projets de transition écologique, dans une démarche d’ensemble, coconstruite avec les acteurs volontaires du territoire.

La spécificité d’un établissement public de SCoT porteur d’un PCAET constitue une opportunité intéressante par ses compétences et son regard transversal en matière d’organisation du territoire, de sobriété foncière, de transition énergétique et d’adaptation au changement climatique.
L’ambition du SyCoTeB est de faire naitre ou de renforcer les initiatives des différents acteurs, plus particulièrement en menant des opérations « pilotes » susceptibles d’être reproduites sur l’ensemble du territoire.

Un des enjeux majeurs en terme de transition écologique pour le Bergeracois est donc la mise en synergie des acteurs locaux ce qui permet de composer de nouveaux assemblages de compétences et de prestations à partir de l’activation de ressources locales, d’apporter des réponses collectives aux enjeux du devenir du territoire; mais aussi de favoriser une dynamique de mise en mouvement des différentes composantes de la société civile (collèges, lycées, entreprises, associations de défense de l’environnement, …) autour de projets dans lesquels chaque partie prenante apportera sa contribution à un projet d’intérêt collectif.

Des initiatives à dominante économico-écologique sont d’ores et déjà portées par des entreprises permettant de dynamiser le territoire qui dispose de nombreux atouts pour structurer de nouvelles filières économiques s’appuyant sur la valorisation et la mise en lien des ressources du territoire et des savoir-faire locaux. La dynamique locale de mobilisation des compétences doit s’articuler autour de la création de nouvelles filières d’économie écologique (architecture et habitat écologiques, production locale et consommation de matériaux biosourcés, production énergétique locale, …).

De plus, nous assistons à une mobilisation de plus en plus forte des habitants en ce qui concerne l’environnement. Par exemple, une tendance conduit à relocaliser les achats alimentaires : développement des initiatives de coopération avec les agriculteurs, création de boutiques de proximité, achat direct auprès du producteur etc. Cette tendance est plutôt bien ancrée en Bergeracois, avec un attachement aux productions identitaires, à la tradition des marchés.

L’ensemble des politiques et actions menées sur le territoire du Bergeracois sont menées sous le sceau de plusieurs orientations stratégiques :

Orientation transversale : Animer la dynamique de coopération pour une transition écologique active et collaborative du contrat à l’échelle du territoire

Orientation 1 : Accompagner le développement d’une économie sobre en carbone

Orientation 2 : Adapter le Bergeracois au changement climatique

Orientation 3 : Aménager durablement le Bergeracois

Orientation 4 : Le Bergeracois à énergie positive.

La dernière action en date, est le lancement d’un Contrat de Transition Ecologique (CTE). Ce dispositif est une nouvelle démarche de partenariat entre l’Etat et les collectivités locales, associant notamment les entreprises et les associations. L’objectif est d’accompagner la réalisation de projets concrets contribuant à la mutation écologique et économique des territoires et de constituer un réseau de collectivités en transition qui font la preuve de leur engagement écologique et jouent le rôle de démonstrateurs. Parmi les opérations en cours ou à venir adoptées pour le bergeracois, plusieurs d’entre elles méritent d’être soulignées, car révélatrices de l’esprit et de la dynamique collective :

  • Création d’une Base de données et de références pour accompagner les agriculteurs et les viticulteurs dans la transition écologique,
  • Services rendus par l’arbre aux agriculteurs et aux collectivités,
  • Valorisation des biodéchets,
  • Développement des chaufferies bois sur le territoire du SCoT auprès des collectivités, des entreprises, des associations et des agriculteurs,
  • Préservation des vieilles forêts et amélioration de la connectivité de la trame forestière,
  • Etude de potentiel de déploiement de l’hydrogène renouvelable sur le territoire du SCoT du Bergeracois,
  • Sensibiliser les habitants à l’écologie avec des Défis simples, sous forme de Jeu.

Aujourd’hui une vingtaine d’actions issues de cette dynamique, portées par les différents acteurs du territoire, sont en cours.

 


Lien vers une vidéo ou votre site web :


Structure porteuse de l'action :

Le Syndicat de Cohérence Territoriale du Bergeracois (SyCoTeB)


Année de réalisation du projet :

2019-2023

Avez-vous mené une démarche participative ? Si oui, expliquez votre démarche. citez vos partenaires :

La démarche participative constitue le cœur de l’action. Il s’agit de créer des partenariats au plus proche de la réalité locale, mettre en œuvre une collaboration à tous les échelons territoriaux, associer pleinement les entreprises, les chambres consulaires, les associations et les fédérations professionnelles dans tous les domaines de la transition écologique (bâtiment, agriculture, sylviculture, biodiversité, énergies…).
On peut citer entre autres comme partenaire du SyCoTeB, la Chambre d'Agriculture de la Dordogne, l'IVBD, le SMD3, les syndicats mixte Dropt aval et Dropt amont, les Restos du Cœur, la FD CUMA, la FVB, la Sarl Clottes-Biogaz, le SDE24, le CEN Nouvelle Aquitaine, Agrobio Périgord….
L’Etat et ses établissements publics et opérateurs (ADEME, Caisse des dépôts, CEREMA, Agence française pour la biodiversité, Agences de l’eau, …), la Région et le Département de la Dordogne sont également associés en tant que partenaires techniques et financiers.
Des engagements précis sont établis entre l’ensemble des partenaires, avec des objectifs de résultat qui feront l’objet d’un suivi et d’une évaluation.

De quelles dimensions du développement durable avez-vous tenu compte pour mener votre action (environnement, social et économie) ? Expliquez votre démarche :

La transition écologique en Bergeracois doit être une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble pour répondre aux grands enjeux environnementaux, ceux du changement climatique, de la rareté des ressources, de la perte accélérée de la biodiversité et de la multiplication des risques sanitaires environnementaux.
La démarche consiste à démontrer par l’action que l’écologie peut être un moteur de l’économie, et qu’il est possible de développer l’emploi local par la transition écologique (structuration de filières, développement de nouvelles formations) en agissant avec tous les acteurs du territoire, publics comme privés .
L’action mise en œuvre par le SyCoTeB prend en compte les trois piliers du développement durable, environnement, social et économie de manière simultanée.

Indiquez à quel(s) objectif(s) du développement durable votre action concoure, parmi les 17 listés par l'ONU. :

  • objectif 3 : Donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être à tous les âges
  • objectif 7 : énergie propre et d’un coût abordable,Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable
  • objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous
  • objectif 12 : établir des modes de consommation et production responsables,
  • objectif 13 : prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions,
  • objectif 15 : préserver et restaurer les écosystèmes terrestres,
  • objectif 16 : paix justice
  • objectif 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontrées ? :

Les principales difficultés à ce jour concernent le développement de l'économie circulaire et la mise en réseau des PME-PMI au service d'une filière de gestion et valorisation des déchets d’entreprises.

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration pour votre action ? Lesquelles ? :

Il reste encore nécessaire d’avoir une politique éducative en matière de gestion de l’environnement et du développement durable. Les jeunes constituent un public particulièrement pertinent à mobiliser sur ces questions.
Des actions vers les jeunes et les scolaires en partenariat avec les enseignants restent à effectuer.

En quoi votre action est-elle innovante ? :

L’action en elle-même à cette échelle (SCoT) est innovante à l’échelle du territoire. La démarche a été élaborée sur la base des spécificités et des besoins du Bergeracois et co-construite à partir de projets locaux, grâce à la mobilisation des acteurs des territoires : collectivités, entreprises, associations, citoyens…
Les projets sont accompagnés aux niveaux technique, financier et administratif, par les partenaires.

Quel(s) impact(s) a eu votre action ? :

Le premier impact positif de notre démarche a été de faire se rencontrer et travailler ensemble des acteurs du territoire qui de par leur domaine de compétence n’avaient pas eu l’occasion d’envisager une collaboration. On peut citer comme exemple le CEN et le SDE qui travaillent dans le cadre de l’action du SyCoTeB à la mise en commun de leurs expertises « métier » au service de la création d’une trame noire sur le territoire du SCoT.
L’action ayant véritablement démarré en 2020, il est cependant trop tôt pour évaluer la dynamique de la transition écologique en Bergeracois. Même si le programme d’actions est dans un premier temps estimé à 3 ans, l’ambition est de créer une dynamique de long terme à l’échelle du SCoT soit à 20 ans.
Les principaux impacts attendus sont :
- Le développement d’une culture commune autour de la transition écologique,
- Une réduction des consommations énergétiques et des émissions de GES,
- L’augmentation du nombre d’habitats naturels en condition favorable abritant plus de biodiversité,
- L’adaptation au changement climatique,
- La valorisation et la réduction des déchets,
- La création d’emploi.

(création d’emplois, développement économique de la structure, développement du territoire, lien social, santé, environnement, climat, …)

Quelle est la plus belle preuve de réussite de cette action ? :

À ce jour, avoir pu mobiliser une centaine d’acteurs lors de 7 ateliers thématiques dans le but de co-construire des fiches actions. De nombreux projets ont été présentés et aujourd'hui, 23 actions concrètes de Transition écologique sont en cours de réalisation sur le territoire du SCoT du Bergeracois.


Projet publié
Créé il y a 1 an