<< Retour aux actions
Association

Le CABAS : création d'une épicerie sociale solidaire mixte à vocation écologique


Objectif(s) :

Proposer à tous une alimentation locale, variée et de qualité à des prix modulés en fonction des revenus, créer un Espace de Vie Sociale qui proposera de nombreux services pour favoriser la mixité sociale et l'émergence de solutions éco-responsables


Localisation de l'action :

24400 Mussidan, France

Description de l'action :

L’association Le Cabas est née d’une volonté de favoriser l’insertion des personnes en situation d’exclusion, de s’engager dans la lutte contre la précarité alimentaire, et de sensibiliser à la cause environnementale. 

Le projet comporte plusieurs volets interdépendants qui ont tous vocation à promouvoir la mixité sociale et l’exercice de la citoyenneté dans le respect de la dignité, la reconnaissance de la différence et la valorisation de la place de chacun en tant qu’acteur dans son territoire.

Dans un premier temps , il s’agit de la mise en place d’une épicerie sociale mixte à vocation écologique sur la commune de Mussidan.

Dans un second temps, le Cabas a pour projet de créer un Atelier Chantier d’Insertion qui embauchera des personnes éloignées provisoirement ou durablement de l’emploi (jeunes, difficultés sociales, situation de handicap…) en Contrat à Durée Déterminée d’Insertion, à temps partiel, et leur proposera un encadrement technique et un accompagnement social. 

Cette épicerie s’adresse à tout habitant du territoire, adhérent de l’association, qui bénéficiera des nombreux services qu’elle propose : achat, à des prix modulés en fonction des revenus, de denrées et produits de première nécessité issus de production locale, en vrac et/ou biologiques, animations et ateliers collectifs, objethèque, repair-café, etc. 

L’accent est mis sur la solidarité, l’éco-responsabilité, le développement du pouvoir d’agir, le libre choix et le partage de savoir-faire et compétences. 

L’épicerie proposera une sélection de produits alimentaires et de première nécessité à des prix modulés en fonction des revenus.

Les produits auront une origine variée : issus de collecte d’invendus et invendables, dons de partenaires, mais aussi produits des maraîchers et producteurs locaux qui auront un espace de vente dans l’épicerie. L’espace de vente proposera également des produits en vrac et/ou biologiques. 

L’éducation à l’environnement et la proposition de produits locaux, vrac et/ou biologiques, favorisant les circuits courts, sont un parti pris fort et indispensable au bon fonctionnement du Cabas, qui répond à plusieurs objectifs :

  • faciliter l’accès pour tous à une alimentation de qualité
  • permettre à tous de devenir “consomm’acteur” et d'en prendre conscience
  • promouvoir et soutenir les producteurs locaux
  • participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • constituer une “accroche” pour les habitants du secteur de Mussidan
  • participer à la réduction du volume des déchets
  • participer activement à limiter le bilan carbone du poste alimentaire.

Mais cette sensibilisation à l’écologie ne passe pas uniquement par les produits proposés par l’épicerie. Elle s'exerce également dans les ateliers collectifs, ouverts à tous les adhérents, proposés par l'Espace de Vie Sociale.

En accord avec les valeurs et les objectifs de l'association, ces ateliers seront axés sur la valorisation du faire et du partage, et auront des thèmes divers :

  • ateliers cuisine (cuisine des légumes, cuisine du placard, cuisine économique, diététique…)
  • ateliers création de produits écologiques et zéro-déchet (produits d’entretien, beewrap, tawashi, etc)
  • ateliers couture
  • upcylcing et transformation de petit mobilier 
  • ateliers jardinage
  • ateliers compost avec fabrication de lombricompost et mini-composteurs
  • ateliers réparations diverses et petit bricolage (repair café)
  • ateliers bien-être et santé...

Ils seront animés par les salariés (permanents et en insertion) de l’épicerie, des intervenants extérieurs ou tout adhérent désireux de partager ses connaissances, compétences et appétences. Les thèmes seront proposés en concertation avec les salariés et les adhérents en fonction des désirs et/ou besoins. 

Ces ateliers encourageront le partage des compétences et sensibiliseront aux impacts de nos modes de vie sur l’environnement physique et social.

L'Espace de Vie Sociale du Cabas disposera également d'une objethèque. Celle-ci a pour fonction le prêt d'objets divers permettant une vaste accessibilité et un partage constructif. Elle fonctionne comme une bibliothèque mais ce sont des objets usuels qui sont empruntés (outillage, matériel de jardinage, de cuisine, de bureautique, de puériculture, etc.).

Les objets disponibles proviennent de dons ou de mises à disposition de la part de l’association et de ses adhérents. Cette mutualisation des objets fera l’objet de l’établissement de contrats de prêt.

Cette activité permet de mettre l’accent sur le faire et le partage, plutôt que sur l’avoir, dans une continuité de dynamique autour de la consommation responsable. 

On peut imaginer ensuite d’autres solutions innovantes dans la même optique, puisque le Cabas se veut aussi un lieu de recherches et d’expérimentation du fait de l’intelligence collective qui y est mobilisée. 

Parmi les préoccupations du Cabas, on trouve en priorité le développement du pouvoir d’agir des adhérents, l’expression de la citoyenneté et le sentiment d’appartenance à un territoire. 

En prévoyant dès la création de l’association des voix délibératives au Conseil d’Administration Collégial pour les différentes parties prenantes, le Cabas entend valoriser la place de chacun au sein des instances décisionnelles. C’est pourquoi dans les statuts de l’association figurent les différents collèges que regroupe le Conseil d’Administration. Ce dernier intervient avec le soutien d'un bureau (Président, Secrétaire, Trésorier) et décide, lors des Assemblées Générales, des orientations à donner à l’association. 

Les différents collèges sont :

  • le collège des membres fondateurs,
  • le collège des clients de l’épicerie,
  • le collège des salariés de l’ACI,
  • le collège des producteurs locaux,
  • le collège des membres d'honneur, partenaires institutonnels et associatifs.

Chacun peut ainsi, à hauteur de ses compétences et de sa disponibilité, mais aussi en fonction de ses envies, s'engager dans l'association et participer à son évolution.

Des commissions de travail ont été créées et oeuvrent à faire avancer le projet. Elles sont ouvertes à tout nouvel adhérent intéressé et motivé.


Coût estimé de votre action (€) :

50000 €


Structure porteuse de l'action :

Association Le CABAS (Commerce Alimentaire Biologique Alternatif et Solidaire)


Année de réalisation du projet :

2020 - 2021

Avez-vous mené une démarche participative ? Si oui, expliquez votre démarche. citez vos partenaires :

Une équipe de travailleurs sociaux et habitants du territoire de Mussidan s'est mise en action autour de ce projet. 
Cette équipe dispose de compétences diverses et d’un réseau sur le territoire. Elle est composée de :
travailleurs sociaux, formateurs, ancien directeur de structure sociale, professions paramédicales,
habitants du territoire, mères et pères de famille,
professionnels expérimentés du secteur de la restauration et de l'hôtellerie,
professionnels de la vente, producteurs locaux,
administrateurs d’associations locales, etc.
Cette équipe travaille depuis le début en concertation avec les collectivités territoriales, les habitants et les producteurs locaux.
La constitution de l'Association sous forme collégiale démontre de fait cette volonté de démarche participative.

De quelles dimensions du développement durable avez-vous tenu compte pour mener votre action (environnement, social et économie) ? Expliquez votre démarche :

Environnement : sensibilisation et formation à l'éco-citoyenneté, lutte pour la réduction
des déchets, favorisation des circuits courts, de l'agriculture biologique et locale, économie
ciruclaire
Social : lutte contre les exclusions, prévention de l'insécurité alimentaire, sensibilisation à
la santé et au bien-être, revalorisation et développement du pouvoir d'agir des populations
démunies,valoriser la place de chacun sur le territoire, mixité sociale, insertion sociale et
professionnelle
Economie : création d'un commerce de proximité visant à participer à la redynamisation
du centre-ville et proposant des services qui manquent actuellement au territoire
du Mussidanais

Indiquez à quel(s) objectif(s) du développement durable votre action concoure, parmi les 17 listés par l'ONU. :

p>ODD – 1 : lutte contre les inégalités

ODD –2 : lutte contre l'insécurité alimentaire

ODD – 3 : améliorer la santé et le bien-être, prévention

ODD – 8 : aide par l'emploi, insertion socio-professionnelle, promouvoir l'accès à un travail décent et à une montée en compétences, participer à la croissance économique du territoire

ODD – 10 : réduction des inégalités, accompagnement vers l'autonomie, démarche participative et gouvernance partagée, favoriser l'accès à l'éducation, à l'emploi, à la formation et à la santé

ODD – 11 : réduire l'impact environnemental de la ville en sensibilisant les habitants et en initiant une démarche d'éco-responsabilité individuelle et collective

ODD – 12 : favorisation des circuits courts, économie circulaire, accompagner et éduquer à des comportements de consommation responsables

Quelles limites ou difficultés avez-vous rencontrées ? :

La commune ne dispose pas de local convenant à ce type d'activité. Pourtant besoin d'être
en contact direct avec la population donc nécessité d'avoir un local en centre-ville, ce qui
amène à se tourner vers le parc privé.
Difficulté à trouver assez de temps à investir sur ce projet dont la mise en place s'est
rendue nécessaire par la crise récente et les difficultés de la population locale.
Financement encore à développer:
Peu de structures équivalentes donc nécessité d'établir un modèle économique hybride.

Avez-vous réfléchi à des pistes d'amélioration pour votre action ? Lesquelles ? :

Réflexion autour de la transformation de l'association en SCIC d'ici quelques années.
Pistes de travail autour d'une diversification de l'activité en fonction des besoins du
territoire et des attentes des habitants.

En quoi votre action est-elle innovante ? :

Intégration des habitants, clients sociaux et solidaires mais aussi producteurs locaux
directement dans le CA collégial.
Création d'une épicerie mixte ouverte à tous les habitants du territoire avec des prix
modulés en fonction des revenens de chacun
Priorité à la sensibilisation à l'écologie ou comment réduire l'impact de notre mode de
vie sur notre environnement physique et social, avec une démarche d'appel à l'intelligence
collective dans des recherches de solutions innovantes tant philosophiquement que
beaucoup plus concrètement.

Quel(s) impact(s) a eu votre action ? :

Les impacts que nous envisageons sont les suivants :
Création d'emplois, levée des freins à l'insertion des adhérents et des salariés en insertion,
mixité sociale, amélioration du bien-être et de la santé des populations en difficulté sur
le territoire, dynamisation du
centre-ville, réduction des déchets, synergie sur le territoire autour d'acteurs de
l'économie circulaire et autour de recherches de solutions alternatives aux modèles proposés

Quelle est la plus belle preuve de réussite de cette action ? :

Les preuves de notre réussite seront La fidélisation d'une clientèle variée pour l'épicerie et
l'espace de vie sociale, l'organisation dans l'espace de vie sociale par les clients de nouveaux ateliers à partir de
leurs compétences et appétences, les parcours des salariés en insertion qui développent
des compétences et participent activement à la redynamisation de leur territoire.


Projet publié
Créé il y a 7 mois